Le chant pyrénéen évoque des légendes, des terroirs, des identités, des valeurs, etc.., et tient une très grande place dans la tradition et la culture populaire des Pyrénées "Du berceau au cercueil, la chanson accompagne tous les actes de la vie quotidienne. Consolatrice aux heures grises, elle est l'enchantement des jours ensoleillés. Ses intonations règlent les pulsations de l'existence entière. A sa cadence changeante, l'enfant s'est endormi, puis a joué ; l'adolescent a été entraîné dans la danse : les amants se sont aimés, délaissés, épousés ; le berger, le bouvier, le faucheur, le moissonneur, le vigneron, le bûcheron, l'artisan, lui ont demandé l'allègement de leur besogne ; chacun d'eux a travaillé en chantant, et c'est en chantant qu'il s'est reposé ; lorsque, devenu vieux, la camarde l'emporte, un chant de deuil pleure et se lamente à ses funérailles" (Jean POUEIGH, Chansons populaires des Pyrénées françaises, 1926).

Au-delà du chant traditionnel pyrénéen, diverses rencontres et échanges conduirent à explorer d'autres horizons.

Regardez et écoutez les Chanteurs Pyrénéens de Tarbes : Vidéos dont le temps de téléchargement dépend de votre connexion Internet. Elles sont aussi en ligne sur Youtube, le plus souvent issues de la chaîne Valandre T.